La tragédie de l'islam moderne

À propos

La tragédie est grecque, mais voici qu´elle rattrape l´islam moderne. La tragédie est celle-ci : l´islam a perdu son identité rigide et aucune autorité n´est en mesure de décider ce qu´est le « vrai » islam. Entre tradition et modernité, il oscille, pratique le mélange et la cohabitation. La tradition - multiple - est devenue insaisissable, et sur la modernité - protéiforme - il n´y a aucun consensus. En réalité, à y regarder de plus près, on peut vérifier que le « sacré islamique » travaille toujours la volonté ou les prétentions de réforme, et que les avancées vers la modernité démocratique dissimulent mal l´immobilisme et le conservatisme : le statut des femmes a peu bougé, la charia (loi coranique) et le jihad (guerre sainte) restent omniprésents même s´ils sont moins visibles. La laïcité parfois revendiquée n´entre pas dans les exigences de la séparation moderne, même si l´islam « mou », le plus répandu, prétend le contraire. Plus que jamais s´impose donc la vigilance critique : ne pas ignorer, certes, que la modernité est toujours inachevée, mais avoir une conscience aiguë qu´en islam elle demeure un terrain toujours en friche, qu´il faut encore et encore cultiver et retourner.

Un livre percutant sur la crise de l´islam, qui met en lumière à quel point il est désorienté par la coexistence indiscernable, de tradition et de modernité, qui le ronge.

Rayons : Religion & Esotérisme > Islam > Islam généralités

  • EAN

    9782021048575

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    172 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 044 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Média Diffusion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Hamadi Redissi

Hamadi Redissi est professeur à la Faculté de droit et de sciences politiques de Tunis. Il est déjà l'auteur, au Seuil, de L'Exception islamique (2004) et Le Pacte de Nadjd (2007).

empty