• Rentrée littéraire 2020.
    Lorsqu'une femme claque la porte et s'en va, elle emporte le monde avec elle. Adem Naït-Gacem l'apprend à ses dépens. Ne supportant pas le vide laissé par le départ de son épouse, l'instituteur abandonne ses élèves et, tel un don Quichotte des temps modernes, livré aux vents contraires de l'errance, quitte tout pour partir sur les chemins. Des rencontres providentielles jalonnent sa route : nain en quête d'affection, musicien aveugle au chant prophétique, vieux briscards, galériens convalescents et simples d'esprit le renvoient constamment aux rédemptions en lesquelles il refuse de croire. Jusqu'au jour où il est rattrapé par ses vieux démons. À travers les pérégrinations d'un antihéros mélancolique, flanqué d'une galerie de personnages hors du commun, Yasmina Khadra nous offre une méditation sur la possession et la rupture, le déni et la méprise, et sur la place qu'occupent les femmes dans les mentalités obtuses.

  • Entre les jambes

    Huriya

    Marrakech, années 70.

    Un petit garçon androgyne est abandonné par sa mère et confié à ses grands parents. Sa grand mère, musulmane, et son grand père, officier français à la retraite, se détestent et s'opposent sur tous les plans : principes, éducation, religion, sexualité... C'est la lutte du Coran contre Les Fleurs du mal.

    Entre les jambes est le récit de cette enfance écartelée entre fausses pudeurs et non-dits, mosquée et hammam, ivresses et amants, enfants des rues et prostitution forcée.

  • Les lettres de mon moulin font partie de ces textes qui ont enchanté notre enfance, et dont les histoires continuent de nourrir notre imaginaire. La plus célèbre est sans nul doute, la chèvre de monsieur Seguin. Au fil des pages, écrites comme une correspondance anecdotique se trouve pas moins de 24 textes, traçant le portrait de la société de l'époque, entre clins d'oeil, et anecdotes. Le charme de notre belle Provence se lit entre les lignes, et l'espace d'un instant nous emmène, sur ses sentiers de garrigue à la rencontre des personnages de ces histoires.

  • Sur une place de Marrakech, un conteur relate l'histoire d'Ahmed, un homme au destin aussi troublant que fabuleux. Élevé dans le mensonge pour sauver l'honneur de son père, Ahmed n'a de masculin que le nom. Un sexe et une condition imposés qu'il finit par revendiquer : à vingt ans, il pousse le zèle jusqu'à s'unir à une fille délaissée, bientôt complice de sa vertigineuse descente aux enfers...



    Écrivain d'origine marocaine mondialement connu, Tahar Ben Jelloun est né à Fez en 1944. Il a écrit des romans, des essais et des recueils de poésie. Il a obtenu le prix Goncourt pour La Nuit sacrée en 1987 et le prix international IMPAC en 2004 pour Cette aveuglante absence de lumière, également en Points.





    « Une aventure qui semble sortie tout droit des Mille et Une Nuits. »



    J. M. G Le Clézio

  • Résumé
    Après quinze années d'absence, Manuel revient à Fonds-Rouge, en Haïti. Le village est en proie à la sécheresse, les habitants vivent dans la pauvreté, les tensions sont quotidiennes. Manuel, qui a travaillé dans les plantations de canne à sucre à Cuba et qui connaît les techniques de l'irrigation, réussit à trouver une source. Après avoir partagé son secret avec Annaïse, il tente de persuader les villageois divisés de travailler ensemble pour faire circuler l'eau. Dans une ultime tentative de réconciliation, Manuel réussit à ramener la dignité humaine et la réconciliation à Fonds-Rouge.

    Gouverneurs de la rosée, chef d'oeuvre de Jacques Roumain, traduit dans plus d'une vingtaine de langues, est le livre de la solidarité, de l'amour et de la vie.

    Extraits de presse
    "Chaque fois, quelque part dans le monde, que l'on me demande un seul roman haïtien à lire, je réponds toujours Gouverneurs de la rosée de Jacques Roumain."
    Dany Laferrière

    "i>Gouverneurs de la rosée est peut-être unique dans la littérature mondiale parce qu'il est sans réserve le livre de l'amour."
    Jacques Stephen Alexis

    "Jacques Roumain nous livre une leçon de vie, osons le mot, un exemple de combat pour élever la part d'humanité en nous."
    Émile Ollivier

    "Il y a heureusement un assez grand nombre de livres dont on peut conseiller : lisez-les. Il y en a très peu dont on ait envie de dire : il faut que vous les lisiez. Si vous mourez sans les avoir lus, vous avez manqué quelque chose d'important. Gouverneurs de la rosée est de ceux-ci."
    André Still

    L'auteur
    Jacques Roumain est né à Port-au-Prince le 4 juin 1907. Il est sans doute l'écrivain haïtien le plus lu et le plus connu. Poète, journaliste, militant marxiste, romancier, polémiste, ethnologue, Jacques Roumain est décédé le 18 août 1944 à Port-au-Prince.

  • Le mensonge d'État laisse de profondes traces collectives et individuelles. Aujourd'hui encore, le sujet est tabou.

    Les appelés se sentent isolés, privés et pour beaucoup incompris. Cet ouvrage veut participer à rompre le silence.
    Par des extraits des carnets rédigés par l'auteur pendant son service militaire mais aussi par les témoignages d'anciens appelés.
    Écrire et témoigner pour se débarrasser de la peur et del'ambiance d'un monde de violences faite de tués, de blessés et d'exactions multiples.

  • En France, il a fallu attendre la loi du 16 octobre 1999 pour que l'expression « guerre d'Algérie » soit officiellement reconnue. De 1954 à 1962, l'euphémisme « opérations de maintien de l'ordre » permettait de ne pas reconnaître le statut de belligérants à ceux que l'État considérait comme des « rebelles », des « terroristes »... Dans une perspective centrée sur la France, et en partant de la chronologie des faits, Guy Pervillé retrace l'histoire d'une décolonisation douloureuse. Plus de cinquante ans après les accords d'Évian, il interroge nos difficultés à normaliser les rapports franco-algériens.

  • Édition enrichie (Préface, notes, dossier sur l'oeuvre, chronologie et bibliographie)Héros de la petite ville de Tarascon, Tartarin ne rêve que d'aventure et de chasse au lion. Mais que l'Afrique est loin pour qui n'a jamais quitté sa maison ! L'intrépide chasseur s'embarque enfin : parviendra-t-il à débusquer un fauve du désert ? Personnage burlesque mais si attachant, Tartarin est le type même du Méridional hâbleur qui se dupe lui-même autant qu'il dupe les autres. Où se rejoignent cocasserie et vérité, mais « une vérité d'outre-Loire qui enfle, exagère, ne ment jamais, et tarasconne tout le temps ».
    Sans jamais se départir d'une réelle tendresse pour son personnage, Daudet a déployé dans Tartarin de Tarascon toutes les ressources de sa verve et de son ironie, créant ainsi l'un des plus grands types comiques de la littérature française.
    Edition de Marie-Ange Voisin-Fougère. 

  • Après 1988, l'Algérie a connu plus de dix ans d'une terrible guerre à la suite de l'interruption par l'armée de la première expérience démocratique du monde arabe qui a brièvement profité au Front islamique du salut (FIS). Dans les années 2000, l'Algérie d'Abdelaziz Bouteflika a lentement retrouvé la paix grâce à la rente des hydrocarbures, mais au prix d'une absence de justice et du mensonge. À l'armée, principale détentrice du pouvoir, se sont alors agrégés de plus en plus les milieux d'affaires qui ont profité de la libéralisation économique. La corruption a explosé.
    En 2019, une mobilisation populaire pacifique, inédite par son ampleur et sa durée, le
    hirak, a demandé que ce régime " dégage ". Après le départ de Bouteflika, l'armée a engagé une transition factice pour reconduire un régime à bout de souffle, ouvrant une nouvelle période à l'issue incertaine. Aucune alternative politique claire ne semblait se faire jour, alors que les perspectives économiques s'assombrissaient. C'est cette évolution de trois décennies d'une Algérie contemporaine très contradictoire que cet ouvrage retrace de manière chronologique.

  • Rudolf Kesselbach, richissime et ambitieux roi du diamant sud-africain, est cambriolé et assassiné, la carte d'Arsène Lupin est découverte et tout indique que Lupin, qui a fait le mort depuis l'affaire de l'Aiguille au point que beaucoup ont cru à sa mort, cette fois n'a pas seulement neutralisé et volé sa victime, il a aussi versé le sang...
    Suivi de 813, les trois crimes d'Arsène Lupin : suite aux évènements du premier tome, Arsène Lupin se retrouve enfermé à la Santé tout en poursuivant son enquête...

    Maurice Leblanc a conçu "813" comme la dernière aventure d'Arsène Lupin. Le roman est moins "léger", les morts violentes s'enchaînent et si Lupin est toujours sûr de lui, il trouve un adversaire qui a souvent un coup d'avance : un certain L...M... qui serait l'assassin de Kesselbach.



    Format professionnel électronique © Ink Book édition.

  • Entre Juliette, Française issue d'un milieu petit bourgeois du Sud de la France et Faouzi, Marocain illettré au passé douloureux, une vie commune est-elle possible ? Ils approchent l'un et l'autre de la soixantaine et ont une histoire, une culture, une religion à assumer et à faire accepter à leurs entourages. Ces obstacles se dressent comme autant de défis à vaincre. Les enfants de Faouzi, un garçon et une fille, transportent une partie du destin de leur père. Celui-ci sera-t-il en mesure d'apaiser les vieilles querelles, de dissiper les mensonges ?
    Comme une parabole, l'apprentissage sur le tard de la lecture permet à Faouzi d'approcher la vérité, de retrouver sa fille, et de vivre pleinement avec Juliette.

  • Qui est Mohammed VI ? Est-ce le roi qui dirige ? L'islam marocain est-il un garde-fou contre l'islamisme ? Les Marocaines sont-elles libres ou soumises ? À quoi aspire la jeunesse marocaine ? Pourquoi la France envoie-t-elle ses imams se former au Maroc ? Le Maroc est-il un modèle pour le monde arabe ?

    Royaume arabo-berbère à la longue histoire islamique, dynastique et impériale, le Maroc se voit comme le plus occidental des pays arabes et africains. Jouant au maximum de son soft power, il est au mieux avec tous les États du monde, exceptés l'Algérie et l'Iran. S'il aspire à devenir une démocratie, le Maroc veut aussi être une grande puissance islamique, avec à sa tête le chef le plus prestigieux de l'islam politique. Ami de tous, protégé par ses alliés, dominant ses opposants et affichant un nationalisme décomplexé, le roi Mohammed VI a-t-il remporté la partie après vingt ans de règne ? Restent néanmoins plusieurs ombres au tableau : misère du monde rural, manque de formation, lutte contre le radicalisme religieux et le terrorisme, repli du pays dans ses frontières. En fin connaisseur, Pierre Vermeren décrypte les paradoxes d'un royaume qui se rêve en pays d'exception.

  • Au Maroc

    Pierre Loti

    En février 1889, à 39 ans, c'est en tant que membre d'une mission diplomatique que Pierre Loti s'embarque pour un périple en terre marocaine.
    Auteur et journaliste à succès, il retrace dans ce journal le parcours de la caravane ministérielle française qui, d'Oran à Fès, sillonne les territoires des tribus bédouines au rythme des fantasias et des mouna.
    Sur place, alors que la délégation, cloîtrée dans les appartements luxueux du sultan, est tenue d'assister aux cérémonies officielles, Loti profite d'une petite maison mise à disposition par un ami pour partir à la découverte de la ville sainte. Son goût du costume lui permet de se fondre dans les rues tortueuses et encombrées pour approcher ce « Maroc intime » qui le fascine tant par l'intemporalité et le mysticisme religieux qui y règnent.
    Refusant de tomber dans des considérations politiques, Loti prend plaisir à surprendre le lecteur contemporain en laissant transparaître son amour pour ces terres d'Islam qui ont su préserver un idéal d'absolu et résister aux « choses nouvelles » de la civilisation européenne.

  • Rêves de gloire

    Roland C. Wagner

    Le 17 octobre 1960 à 11 h 45 du matin, la DS présidentielle fut prise sous le feu d'une mitrail­leuse lourde dissimulée dans un camion à la Croix de Berny. Le Général décéda quelques instants plus tard sur ces dernières paroles : «On aurait dû passer par le Petit-Clamart. Quelle chienlit...» De Gaulle mort, pas de putsch des généraux, pas d'OAS, pas d'accords d'Évian, pas de réfé­rendum, et Alger reste française. De nos jours, à Alger, l'obsession d'un collec­tionneur de disques pour une pièce rare des années soixante le conduit à soulever un coin du voile qui occulte les mystères de cette guerre et de ses prolongements...

    Un roman polyphonique et jubilatoire sur lequel souffle le vent de l'histoire.

  • ÉDITORIAL

    Une sobriété choisie - Nathalie Sarthou-Lajus

    INTERNATIONAL

    Rwanda 1994 : un rapport pour l'Histoire ? - François Robinet

    Les débats qui ont accompagné la publication du rapport sur le rôle de la France lors du génocide des Tutsi manifestent les ambiguïtés de la politique africaine de la France et les dysfonctionnements des organes de l'État dans la gestion d'une crise d'une extrême gravité.

    Paroles orphelines du génocide des Tutsi - Hélène Dumas

    Les récits écrits par des orphelins et orphelines rescapés du génocide permettent de commencer à ressentir ce qui semble dépasser toute représentation. Cela questionne aussi la possibilité de mettre en mots une histoire encore trop souvent présentée comme « indicible ».

    SOCIÉTÉ

    Écologie et christianisme en politique - Entretien avec Pierre Hurmic

    L'itinéraire du maire de Bordeaux Pierre Hurmic est fortement marqué par la rencontre de Jacques Ellul et sa critique du « système technicien », y compris dans le champ politique. Cela l'a conduit à s'engager dans la mouvance écologiste, tout en gardant sa liberté de parole.

    Philosopher en pisteur de loups - Jean-Philippe Pierron et Baptiste Morizot

    Depuis plusieurs années, que ce soit dans le champ de la médecine, ou dans ceux de l'écologie ou du monde des entreprises, on a vu apparaître une nouvelle pratique philosophique : la philosophie de terrain, que pratique Baptiste Morizot, philosophe et pisteur de loups.

    Comprendre le complotisme - Julien Cueille
    L'adhésion aux thèses complotistes chez les adolescents est une affaire de « rôle » qu'ils se donnent pour adopter une contenance, afin de se valoriser socialement. Il y entre une part de jeu, révélateur d'une quête de soi dans un monde aux autorités brouillées.


    Croyance et complotisme - Camille Riquier

    Ni grave ni futile, le complotisme actuel pourrait n'être que le symptôme d'une quête désespérée de sens. Contester la pertinence du mot « complotisme » permet de diminuer l'importance de la réalité que ce mot désigne et à laquelle il ne renvoie que pour la dénoncer.

    RELIGION

    Hans Küng, théologien contestataire - Jean-Louis Schlegel

    Hans Küng aura profondément marqué la théologie du XXe siècle. Ses conflits avec Rome ne doivent pas dissimuler ses apports à la pensée catholique, qu'il a su présenter dans un langage clair. Son investissement dans le dialogue interreligieux se voulait au service de la paix.

    CULTURE

    L'étranger en son pays - Entretien avec Boualem Sansal

    L'écrivain Boualem Sansal ne cesse d'éprouver à vif l'enfermement des systèmes étatiques politico-religieux de l'Algérie. Il esquisse son cheminement personnel, sa passion pour l'ascèse et l'écriture, ses convictions et admirations, sa vision d'un avenir aussi sombre que périlleux.

    ACTUALITÉ CULTURELLE

    Expositions

    oAu miroir du féminin, au Centre Pompidou (Paris)

    oLa fine fleur, au domaine de Pommery (Reims)

    Films

    o Mandibules o Douce France o Kuessipan o Benedetta o The Underground Railroad

    Critiques

    o Les 41 livres de ce mois

  • Pour la première fois de l'histoire, le Maghreb fait l'expérience, au cours des XIe-XVe siècles, d'une union politique sous l'égide des populations locales : les Berbères. S'inspirant des dynasties arabes musulmanes qui les ont précédés, les Almohades étendent leur emprise de l'Atlantique à la Tripolitaine, du Sahara jusqu'au centre de la péninsule Ibérique. Cet épisode marque une étape fondamentale du processus d'arabisation et d'islamisation des sociétés du Maghreb ; on assiste alors à la diffusion du concept d'État, territorial et supra-tribal, préalable à l'évolution ultérieure. Pascal Buresi et Mehdi Ghouirgate présentent d'abord en dix « chapitres » le cadre événementiel et politique, puis ils insistent sur dix « points d'histoire ». Enfin, divers auteurs analysent une dizaine de documents iconographiques, emblématiques de cette période fascinante.

  • Maryse, une jeune lycéenne de 17 ans, décide de participer avec ses copains de lycée à une manifestation contre le fascisme et pour la paix en Algérie. Nous sommes à Paris, en 1962.
    Après 8 ans de guerre, l'indépendance de l'Algérie devient inéluctable. L'OAS, regroupant dans ses rangs les fervents défenseurs du dernier bastion d'un empire colonial agonisant, multiplie les attentats à la bombe sur la capitale. Le 8 février, après 14 attentats, dont un blessant grièvement une petite fille de quatre ans, des manifestants se regroupent dans Paris aux cris de « OAS assassins », « Paix en Algérie ». La manifestation organisée par les syndicats est interdite par le préfet Maurice Papon. La répression est terrible. La police charge avec une violence extrême. Prise de panique, Maryse se retrouve projetée dans les marches du métro Charonne, ensevelie sous un magma humain, tandis que des policiers enragés frappent et jettent des grilles de fonte sur cet amoncellement de corps réduits à l'impuissance. Bilan de la manifestation : 9 morts, dont un jeune apprenti, et 250 blessés.
    50 ans plus tard, Maryse Douek-Tripier, devenue sociologue, profondément marquée par ce drame dont elle est sortie miraculeusement indemne, livre son témoignage à Désirée Frappier. C'est une véritable histoire dans l'Histoire à laquelle nous invite l'auteur, restituant ce témoignage intime dans son contexte historique et tragique, tout en nous immergeant dans l'ambiance des années soixante : flippers, pick-ups, surboums, Nouvelle Vague, irruption de la société de consommation.

  • Un petit recueil des plus beaux proverbes d'Afrique. À méditer sans modération !Plus de 150 perles de sagesse, à picorer, méditer et partager !
    Là où le coeur est, les pieds n'hésitent pas à aller. TOGO
    Le chemin le plus court pour aller d'un point à un autre n'est pas la ligne droite, mais le rêve. MALI
    Quelle que soit la durée de la nuit, le soleil apparaitra. CENTRAFRIQUE

  • · Qu'est-ce vraiment que le MIT, le service du renseignement turc ?
    · Quel est le rôle joué par le MIT dans la stratégie néo-ottomane de Recep Tayyip Erdogan ?
    · Est-il autorisé à « liquider » des opposants à l'étranger ? Quelle a été son implication dans l'assassinat des trois militantes kurdes du PKK à Paris en 2013 ?
    · Comment fonctionne-t-il ? Quelles sont ses méthodes ?
    · Quelles sont son histoire et son origine ?
    · Quelles sont ses opérations au Moyen-Orient, en Afrique, aux États-Unis, en Europe et finalement comment opère-t-il dans l'Hexagone ?
    Ce livre apporte des réponses à ces questions importantes pour mettre en pleine lumière ce qu'est le MIT qui se dissimule derrière un immense voile de secrets.
    Lorsqu'Erdogan accuse Macron d'être « en état de mort cérébrale » et que la marine turque cible des frégates françaises au large de la Libye, comprendre le fonctionnement du renseignement turc devient une nécessité urgente pour les élites politiques françaises, mais aussi pour le citoyen curieux...
    Un livre éclairant pour mieux comprendre la politique agressive du néo-sultan Erdogan.

    « Ce livre est un ouvrage essentiel pour comprendre le fonctionnement des services spéciaux turcs et surtout, pour deviner comment leurs compétences professionnelles sont mises à profit par le pouvoir du président Erdogan pour qu'il puisse parvenir à ses fins. »
    Alain Rodier
    ex-officier supérieur du renseignement français
    Directeur de recherche au CF2R

  • Mouzaffar, officier supérieur des peshmergas, n'a jamais connu son fils qui n'avait que quelques jours au moment où il sauve la vie de son meilleur ami, légendaire chef révolutionnaire kurde. Cette action lui vaut vingt et un ans de captivité à l'isolement dans le désert.

    Quand il retrouve la liberté, il s'embarque pour un voyage dans le champ de mines qu'est devenu son pays, qu'il ne reconnaît plus.
    Un voyage, à la recherche de son fils, dans les histoires de ses amis et leurs secrets. Il va y découvrir l'existence de trois fragiles grenades de verre, qui le guideront dans sa quête, écouter chanter deux soeurs énigmatiques et fortes, apprendre l'histoire cruelle de la "guerre des charrettes' du bazar et de leur jeune Maréchal. Comprendre jusqu'où peut aller la trahison des puissants et l'insoutenable douleur de la guerre.
    Un voyage qui l'amène à faire ce que des milliers d'autres ont fait avant lui : traverser la Méditerranée, pour aller en Europe.
    Dans ce texte magnifiquement poétique, Mouzaffar apprend à écouter le désert, le vent et le sable qui sont ses seuls interlocuteurs pendant sa captivité. Mais le retour à la réalité se fait aussi par un récit plein de maisons enchantées, de personnages fantastiques et touchants, qui emportent le lecteur dans un autre Orient. Toutefois entièrement impliqué dans l'époque moderne.
    "Un panorama sombre d'une société broyée par l'histoire." - Times Literary Supplement
    "Un grand roman sur l'art et la réconciliation." - Die Zeit
    Bakhtiar Ali est né à Sulaimaniya, dans le Kurdistan irakien, en 1966. Il est devenu un romancier important dans les années 90. Ses livres sont des best-sellers en Iran et en Irak, il a reçu de nombreux prix littéraires au Moyen-Orient. Il est un des auteurs kurdes contemporains les plus connus. Il vit à Cologne depuis 1998. Il est traduit en farsi, en anglais, en allemand, en italien et en arabe.

    PRIX NELLY SACHS 2017

  • Entre les années soixante-dix et quatre-vingt, le Tchad s'est avéré être un laboratoire pour la modernisation des services de renseignement français. Cet ouvrage nous plonge dans les territoires d'Afrique subsaharienne, au coeur des intérêts mêlés des puissances occidentales, des guerriers du Tchad et de la Libye. Il pénètre dans les méandres des terribles services intérieurs tchadiens, du SDECE et de la DGSE, voyage dans le Tibesti avec les négociateurs de l'affaire Claustre, analyse la défiance franco-américaine d'alors, combat avec les Tchadiens et les mercenaires en zone désertique...
    Analyse inédite des arcanes du renseignement français moderne, indispensable pour en cerner l'évolution au fil de l'histoire, ce livre aide également à comprendre la situation dans toute la région subsaharienne et les enjeux sécuritaires actuels.
    « Dans un style enlevé et vivant, l'auteur propose des portraits d'acteurs français, tchadiens et américains du renseignement qu'il croise avec des récits de grands témoins (...) Une invitation au voyage au milieu des grands espaces désertiques sahéliens dans la tête des acteurs des guerres post-coloniales et des décideurs politiques et militaires. »
    Pierre de BOUSQUET
    Ancien directeur de la DST, ancien coordonnateur national du renseignement, actuel directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur

  • Oran, 17 juin 1965. Trois ans après l'Indépendance de l'Algérie, Pelé et la mythique Seleçào débarquent pour disputer un match amical contre l'équipe nationale, en présence du président Ahmed Ben Bella.
    C'est une ville traumatisée par la guerre mais ivre de liberté, que nous découvrons à travers les yeux du jeune Noureddine.
    Le temps d'un match, l'adolescent va passer par tout le spectre des émotions, jusqu'au dénouement final où Noureddine aura perdu un peu de son innocence.
    Né à Oran, Abdelkader Djemaï est l'auteur d'une vingtaine de livres dont Pain, Adour et fantaisie (Le Castor Astral), Une ville en temps de guerre (Le Seuil), ou encore Impressions d'Algérie (La Martinière). Il est entre autres lauréat des prix Tropiques, Amerigo-Vespucciet Stendhal des lycéens.
    « Une écriture remarquable et très sensible. » - Olivier Barrot, « Un livre, un jour », France 3
    « Abdelkader Djemaï transcrit les divisions de l'Algérie contemporaine. » - Le Matricule des Anges
    « Un grand écrivain. » - La Plume francophone

  • Comment des Algériens colonisés sont-ils devenus révolutionnaires? Et comment sont-ils restés fidèles à leur engagement après 1962? Les itinéraires des partisans de Messali Hadj, favorables à une assemblée constituante souveraine, lèvent le voile sur une autre histoire de l'indépendance algérienne. En éclairant le parcours des animateurs d'un courant réprimé par les autorités coloniales et marginalisé par un Front de libération nationale devenu hégémonique, cet ouvrage redonne vie au mouvement fondé par le pionnier malheureux de la révolution algérienne. En mobilisant des sources inédites, il interroge la pluralité des devenirs, les alliances ambivalentes et les tensions mémorielles qui les traversent. À l'heure où le regard sur la guerre d'Algérie s'est renouvelé et alors que le destin politique du pays est en jeu, les questions soulevées par ces trajectoires sont plus que jamais d'actualité.


  • Un séjour à Hammamet, à Tozeur aux portes du désert ou un

    week-end à Sidi Bou Saïd ? Le créateur de la célèbre méthode Assimil a conçu pour vous le compagnon moderne et indispensable de votre séjour en Tunisie.


    °Initiation à la langue : 21 leçons d'arabe tunisien
    °Les phrases et les mots indispensables
    °Toute la prononciation
    °Toutes les situations du voyage

empty